Quelles fenêtres pour mes combles ?

Quelles fenêtres pour mes combles ?

Pour qu’une pièce à vivre soit chaleureuse et parfaitement habitable, il est important de laisser entrer la lumière naturelle. Cela vous fera faire d’importantes économies d’énergie, en plus d’apporter plus de cachet à votre maison. Lorsque vous aménagez des combles, plusieurs choix d’ouvertures s’offrent à vous. Selon la surface disponible, vous devez trouver les fenêtres qui conviendront le mieux à l’agencement de la pièce. Zoom sur les trois modèles les plus plébiscités.

Vélux ou pas vélux : la fenêtre de toit

Il s’agit de la solution la plus classique et, il faut bien l’avouer, la plus pratique. Aujourd’hui, nombreuses sont les maisons qui comprennent des vélux au toit. Ces fenêtres sont intégrées à la toiture et suivent donc sa pente. La luminosité est optimale tout au long de la journée, grâce à un éclairage zénithal. En puisant la lumière naturelle et en ouvrant votre pièce sur le jour, vous donnez une impression de profondeur et de grandeur à vos combles.

Attention, la fenêtre de toit ne peut être posée si vous disposez moins de 15° de pente. Prenez bien les mesures de votre toiture avant de commencer les travaux. Baie vitrée en bois et aluminium, ce type d’ouverture est peu encombrant et relativement facile à poser. Aucune intervention directe sur la charpente n’est à envisagée.

La fenêtre de toit dispose d’un système de rotation. Elle s’ouvre et se referme par projection rotation, ou bien en pivotant sur un axe fixé à mi-hauteur. Veillez à avoir assez de hauteur et aucun meuble en-dessous.

La lucarne : le charme de la mansarde

Les gros travaux ne vous font pas peur et vous disposez de plus de 30° de pente. Parfait ! Vous pouvez alors opter pour la lucarne, cette fenêtre verticale qui s’intègre dans le toit. Toutefois, contrairement au vélux, elle entraîne une modification de la charpente et le coût des opérations est plus élevé. Néanmoins, le charme de la mansarde est indéniable.

L’avantage principal de la lucarne est que vous pouvez profiter d’une vue extérieure de manière naturelle et traditionnelle. Il en existe de toute sorte, de tout style et de toute forme. Ainsi, vous trouverez forcément lucarne à votre architecture.

Si la lucarne apporte du cachet au patrimoine, il faut néanmoins avouer que son éclairage n’est pas optimal. Enserrée entre deux joues maçonnées, la fenêtre ne laisse entrer la lumière naturelle que de manière localisée et partielle. Il vous faudra prévoir de bons luminaires.

La fenêtre en pignon : la solution esthétique

La fenêtre en pignon est un must dans le monde de l’architecture. Placée sur un pignon, c’est-à-dire un mur aveugle, cette ouverture offre à la fois lumière et esthétique. Si vous ne devez pas modifier la toiture, vous devez tout de même faire appel à un professionnel pour la pose. En effet, ce type de fenêtre peut engendrer des problèmes de répartition de charge.

Lorsque votre mur est assez grand, vous pouvez y placer une large baie vitrée ou bien deux fenêtres symétriques, comme on peut en voir dans les catalogues de construction. Des fenêtres en bois et aluminium apporteront modernité et chaleur à votre maison. Si votre mur est plus étroit ou petit, songez à l’œil de bœuf, une bonne façon d’éclairer vos combles avec élégance.

Alors, pour quel type de fenêtre opterez-vous ? La fenêtre de toit, ouverte sur le ciel ; la lucarne pour une ambiance cosy ; ou bien la fenêtre en pignon, pour un design contemporain ? Peu importe votre choix, n’hésitez pas à demander conseils en magasin ou à un fabricant expert.